Tournage Hero Corp S2

Invité par Alban Lenoir à recontrer Simon Astier, créateur de la série de SF Hero Corp, il fut décidé à l’issue de notre entretien que je m’occuperai de la création de l’affiche officielle, des visuels promotionnels, ainsi que des photos de plateau. Le budget étant très serré, ma présence sur le tournage fut limitée aux temps forts : présence d’un maximum de comédiens, de noms prestigieux ou décors d’envergure. Du 22 au 24 Août je m’en allai donc pour le petit village de Sospel, accroché dans les montagnes de Provence.

Photo020_rt

Le tournage se déroulant au fort du Barbonnet, une ascension était obligatoire à chaque début/fin de journée. La veille de mon départ, l’objectif principal de mon Nikon D200 fut détruit par une cascade malencontreuse de mon compagnon félin. En toute hâte, je me suis alors rendu à la Fnac Montparnasse afin d’acquérir un Sigma 120-400mm. Le choix de ce téléobjectif fut décidé afin que le déclencheur de mon Canon Eos 5D Mk II ne perturbe pas les prises de son, étant dépourvu de blimp ( caisson anti-bruit ).

494_6
Le choix de cet objectif fut assez handicapant sur le tournage car assez peu adapté au portrait, peu lumineux et causant de grosses difficultés de cadrage pour les photos de groupe. Le problème du son du déclenchement fut quant à lui partiellement solutionné par l’utilisation de la prise de vue d’images fixes en mode LiveView.
Sous une lumière très dure, les coins d’ombres étaient ma prédilection pour réussir quelques portraits. C’est ainsi que j’ai pu shooter Lilly Eido et Lionnel Astier; loupant malheureusement son fils Alexandre d’une journée. Les scènes intérieures furent éprouvantes de par la poussière, le froid des galeries souterraines et des particules/vapeurs de peintures laissées par l’équipe de décorateurs dans les pièces les plus confinées. Le mélange d’ambiances et décors, de prises de vue « making of » du tournage et de scènes de jeu m’a donné fort à faire afin de constituer un dossier solide et complet relatant au mieux l’aventure de ces quelques jours de tournage.

 

photocrati gallery

De retour à Paris, une dernière journée de tournage m’attendait avec cette fois-ci Bérengère Krief et Pascal Légitimus. Alternant extérieurs et cave d’immeuble, la journée du 30 Septembre fut dédiée à ces dernières prises de vue dont le temps fort fut la re-création stylistique des années 80 afin de mettre en scène un Simon Astier arobant coupe mulet le temps d’une adolescence simulée à l’écran !

_MG_8048 _MG_8436

Ces trois jours de shooting me laissèrent le temps de faire connaissance avec l’ensemble de l’équipe afin de, notamment, me préparer à les diriger pour la séance de prise de vue spécifique à la réalisation de l’affiche.

Toutes les photos de cet article : Tous droits réservés 2009 Pixus Retouch / CALT

Leave a comment